La ventilation par insufflation, un nouvel air dans votre maison !

Les études et articles fleurissent depuis quelques années :

l’air à l’intérieur de nos maisons serait plus nocif que l’air extérieur, même en zone urbaine…
Nous en sommes tous conscients, nous devons renouveler l’air de notre habitat régulièrement et aérer régulièrement, mais est-ce suffisant?

Pollution de l’air intérieur

Avec notre mode de vie moderne, nous passons environ 85% de notre vie en intérieur, dans des espaces confinés, et en grande partie dans notre propre logement. Il est donc primordial de conserver une bonne qualité de l’air dans notre logement, afin de préserver un minimum notre organisme.

En effet, un logement est soumis à toutes sortes de pollutions : émanations de COV provenant de matériaux, revêtements, peintures, ameublement… Allergènes (poussières, pollens, bactéries, acariens, etc…), produits ménagers, activités humaines ( cuisine, bricolage…) etc…
Ces pollutions ne sont à prendre à la légère, elles peuvent être toxiques, allergisantes, et pour certaines d’entre elles, cancérigènes à long terme.

Si vous remarquez des symptômes d’allergies après plusieurs heures passées chez vous : irritations occulaires, démangeaisons, toux d’irritation, écoulements nasaux, l’air extérieur n’est peut être pas le seul responsable.

Alors soyez attentifs à ces symptômes, et surtout, prenez bien soin d’ aérer votre logement quotidiennement, 10 minutes par jour minimum et d’assurer une bonne circulation de l’air par un système de ventilation performant et parfaitement entretenu.

Les problèmes d’humidité
dans les maisons

 

En plus de l’accumulation de polluants dans nos maisons, une mauvaise circulation de l’air peut également être à l’origine de phénomènes d’humidité.

En effet, les améliorations apportées en terme d’isolation ces dernières années, primordiales pour le confort des habitants et les performances énergétiques ont également fait émerger des problèmes d’humidité dans certains logements. On constate aujourd’hui que les vieilles habitations étaient souvent de vraies passoires énergétiques, mais l’air y circulait librement; alors que les nouveaux logement, très hermétiques, ont plus de mal à évacuer l’humidité générée au quotidien.

Buées, moisissures, odeurs désagréables sont des signes d’un problème d’humidité dans la maison. Elle peut provenir d’infiltrations ou de remontées capillaires mais aussi d’une mauvaise ventilation. Pour prévenir et traiter l’humidité, une aération régulière du logement est nécessaire mais pas suffisante. Elle doit être couplée à un système de ventilation mécanique.

La ventilation mécanique par insufflation

La VMI®(Ventilation Mécanique par Insufflation) de VENTILAIRSEC présente de nombreux avantages sur la VMC : elle nécessite moins de travaux, est beaucoup moins encombrante et nécessite un entretien plus simple et moins onéreux.

La VMI® (Ventilation Mécanique par Insufflation) de VENTILAIRSEC (VMI®) est la solution que nous avons choisie pour un renouvellement efficace de l’air intérieur. 

La VMI URBAN filtre jusqu’à 99%
des pollens et particules fines

Ce procédé ingénieux utilise l’air extérieur, le filtre puis le préchauffe pour ensuite l’insuffler dans votre logement. Il évacue les polluants intérieurs pour ne garder que les bienfaits de l’air frais extérieur. L’air alors se charge de toutes les substances nocives (polluants, humidité, radon…) et les évacue à l’extérieur. Ainsi, l’air est en permanence renouvelé et purifié : vous pouvez de nouveau respirer

Pour savoir d'où provient votre problème d'humidité, demandez conseil à un expert !

Vous souhaitez obtenir des informations complètes sur l’isolation des combles, le traitement de bois de charpente, le traitement de l’humidité ?
Vous souhaitez rénover ou nettoyer votre toiture ou votre façade ?
Contactez l’agence la plus proche de chez vous :